Retour à l'accueil FNAC
Retour à l'accueil

Inscrivez- vous
à notre News letter


 
Comparer 
 Les marques
 Les prix
Choisir 
 Essais produits
 Dossiers techniques
 Comment ça marche ?
 Guide achat
 Lexique
Acheter 
 Boutiques en ligne
 Blu ray et DVD
 Développement photo
 Occasions et enchères
 Financements
Service après vente 
 Guide de dépannage
 Stations agréées
 Tout sur le SAV
 Trucs et astuces

Baromètre des sites
Pixmania (+9)
Delamaison (+5)
La maison de Catherine (+3)
Fnac (-1)

Le baromètre complet


Accueil Ajouter aux favoris Contact

 Retour menu


Comprendre les données techniques pour mieux choisir votre enceinte acoustique

 Afin de mieux décrypter les caractéristiques techniques fournies par les constructeurs d'enceintes et pouvoir interpréter les mesures que nous effectuons avec une corrélation avec ce que l'on entend, nous vous invitons à nous suivre dans nos explications qui se veulent le plus synthétique possible.

Parmi les premières caractéristiques, vous trouvez :

- Le type qui révèle à la fois le nombre de voies et le principe de charge. Le nombre de voies indique que plusieurs haut-parleurs se répartissent les tâches de transcription de gammes de fréquences déterminées. Par exemple, deux voies, le HP grave médium transcrit de 40 Hz à 3 kHz et le tweeter pour l'aigu de 2,5 à 20 kHz. Trois voies, le grave couvre de 40 Hz à 600 Hz, le médium de 600 Hz à 5 kHz, le tweeter de 5 kHz à 20 kHz. Quatre voies, extrême grave de 20 à 150 Hz, grave de 150 Hz à 800 Hz, médium de 800 Hz à 5 kHz et tweeter au-delà de 5 kHz. Le principe de charge (les charges ont été décrites ci-avant) : clos, bass-reflex, pavillon, baffle plan, etc..

- La bande passante
Elle révèle la gamme reproduite des fréquences en Hz du grave à l'aigu et doit être suivie de l'amplitude dans laquelle elle est reproduite ± en dB, révélant sa linéarité. Une bande passante dans un canal de ± 3 dB entre 45 Hz et 20 kHz peut être considérée comme bonne et comme "enveloppe" minimale de qualité.
Notre mesure en tiers d'octave est une bonne évaluation de l'énergie rayonnée dans l'axe de l'enceinte pour un niveau de 90 dB à 1 mètre. Les courbes déduites de la réponse impulsionnelle dans l'axe à 30 et 45° révèlent la directivité de l'enceinte dans le plan horizontal. Moins il y a d'accidents sur les courbes qui doivent pratiquement se superposer avec une atténuation peu prononcée dans l'aigu et meilleure sera la stabilité de l'image stéréophonique et plus précise la focalisation (important pour les systèmes d'enceintes home cinéma).
Pour les subwoofers, nous relevons des courbes en pression à proximité du Bande passantehaut-parleur d'exrême grave (pour ne pas être influencé par le ocal d'écoute) et selon des réglages extrêmes de fréquence de coupure haute. Là aussi, il faut attacher de l'importance au niveau reproduit dans le grave en dessous de 100 Hz.

- La sensibilité (ou efficacité, voir rendement)
Très schématiquement, le rendement d'une enceinte est le rapport entre la puissance (électrique) fournie par l'ampli et le niveau sonore restitué par l'enceinte. La sensibilité, exprimée en dB, est donnée pour une tension de 2,83 V (ou 1 W pour une valeur d'impédance de 8 ~2, 2 V pour une de 4 il) et relevée à 1 mètre de l'enceinte.
Une enceinte est dite à faible rendement entre 78 et 83 dB, rendement moyen de 83 à 88 dB, rendement élevé de 88 à 93 dB, haut rendement de 94 dB à plus. Il ne faut pas oublier que les valeurs sont en dB et qu'une augmentation de niveau acoustique (réellement perceptible) de 3 dB correspond à une puissance électrique multipliée par deux.
Exemple : une enceinte de bas rendement de 82 dB/pour 1 W, pour délivrer un niveau de 100 dB, nécessitera une puissance de 64 W ; une enceinte de rendement élevé 92 dB pour 1 W ne nécessitera que 6,4 W pour fournir le même niveau de 100 dB.
Il en découle une notion de capacité dynamique (différence entre les sons les plus faibles et les plus forts).
Ainsi pour transcrire des crêtes de 110 dB il faudra dans un cas plus de 500 W (avec la distorsion qui croîtra énormément) et dans l'autre 64 W.

- La puissance
La bouteille à l'encre, car beaucoup confondent la puissance admissible couramment indiquée par les constructeurs avec la puissance acoustique rayonnée (jamais fournie). Pour donner une échelle de grandeur, un orchestre symphonique avec 75 exécutants peut atteindre 70 W acoustique, un orgue 13 W acoustique, un piano de concert 5 W acoustique, une voix de ténor 0,03 W acoustique.
La notion de puissance indiquée dans les catalogues donne un aperçu très succinct de la puissance admissible (en continu ou en crête, spécifié ou non) avant destruction d'un ou des hautparleurs (après 2 minutes ou 1 h).Plus intéressant est la fourchette de puissance des amplis conseillés (en relation avec le rendement de l'enceinte). Exemple de 25 à 100 W

- L'impédance
Une valeur moyenne en Ohm est donnée par les constructeurs (4/6/8 voir 16 Ohms). Il ne faut pas s'y fier, une valeur d'impédance n'est pas un critère de qualité. Cette valeur a été déterminée en faisant une moyenne des valeurs relevées sur la courbe d'impédance en fonction de la fréquence. Nous mesurons la courbe d'impédance en fonction de la fréquence, afin de juger de sa régularité (plus de facilité pour l'ampli à driver l'enceinte) de la valeur minimale qui peut mettre en difficulté l'amplificateur.

- La distorsion
Très peu de constructeurs fournissent cette indication (sauf dans le domaine professionnel). Dans nos tests, on relève la distorsion harmonique totale pour un signal sinusoïdal à 100, 1000 et 5 000 Hz pour un niveau de 84 dB relevé à 1 m. Plus ces valeurs sont faibles en %, meilleur est le système. Ces valeurs sont beaucoup plus élevées que celles relevées sur un amplificateur, J ne faut pas s'en effrayer. Par exemple, un taux de 0,5 % à 100 Hz est déjà une très bonne performance pour une petite enceinte. Le spectre de distorsion à 100 Hz indique la nature et le niveau des harmoniques (toujours pour 84 dB à lm). Il faut plus attirer son attention sur l'harmonique 3, toujours désagréable à l'écoute, un haut-parleur aura un taux d'harmonique 2 souvent plus élevé.


Comparez les prix !

Infos Conso 
 Actualités
 Avis consommateurs
 Baromètre des sites
 Dossiers conso
 Forum 


Bon à savoir !

Filmer en 4K : vos souvenirs en ultra haute définition

Combien de temps puis-je conserver des aliments au congélateur ?

Dois-je débrancher ma télé quand je pars en voyage ?

 Derniers avis Conso

  Aspirateur Tornado TO 5430 
MAUVAISES ODEURS

  Decoclico
ESCROQUERIE fuyez ce...
  Lave linge Whirlpool AWOD8455 
Whirlpool ZERO qualité

  SIEMENS CI36BP01
Partie congélateur défectueuse

Déposer un avis

 Contact   Partenaires   Pourquoi UC ? 
Agence DevComWeb   -   Technologie Micrologiciel™