Retour à l'accueil FNAC
Retour à l'accueil

Inscrivez- vous
à notre News letter


 
Comparer 
 Les marques
 Les prix
Choisir 
 Essais produits
 Dossiers techniques
 Comment ça marche ?
 Guide achat
 Lexique
Acheter 
 Boutiques en ligne
 Blu ray et DVD
 Développement photo
 Occasions et enchères
 Financements
Service après vente 
 Guide de dépannage
 Stations agréées
 Tout sur le SAV
 Trucs et astuces

Baromètre des sites
Pixmania (+9)
Delamaison (+5)
La maison de Catherine (+3)
Fnac (-1)

Le baromètre complet


Accueil Ajouter aux favoris Contact

  Page précédente 


Les plaques induction

On trouve de nos jours de plus en plus souvent des plaques à induction comme plaques de cuisson. Le seul inconvénient est qu'il faut en général des casseroles adaptées, c'est mieux. Alors, comment ça marche ?
Comme leur nom l'indique, le premier phénomène qui explique le fonctionnement de ces plaques est celui de l'induction : quand on plonge un morceau de métal dans un champ magnétique qui change souvent (comme celui généré par du courant alternatif circulant dans une bobine de fil), il apparaît dans le morceau de métal des courants électriques appellés courants induits. C'est ça, l'induction. Donc, dans le fond de votre casserole, circulent des courants électriques.
Or les courants électriques, lorsqu'ils circulent dans un matériau qui présente une certaine résistance, ont tendance à faire chauffer ce matériau : c'est ce qu'on appelle l'effet Joule. Ca se comprend très bien : ce sont les électrons qui constituent le courant électrique qui buttent contre les atomes du métal et donc les échauffent.
Donc le fond de votre casserole est le siège de courant électrique qui font augmenter nettement sa température ! Ainsi les aliments contenus dans la casserole peuvent cuire. Cependant, si vous touchez la plaque, elle ne dégage pas de chaleur. Et vous pouvez tout à fait mettre votre main au dessus : comme votre main n'est pas métallique (sauf cas très très exceptionnels), il ne s'y produit pas de courants induits, et elle ne chauffe pas, elle. En plus, on est sur de ne chauffer que le fond de la casserole, bref, les plaques à induction, c'est élégant !

Avantages

La plus rapide pour la montée en température. 
La cuisson sur le foyer est parfaitement homogène.
- Une réaction immédiate au réglage de la température, pour saisir ou mijoter. Vous passez instantanément des plus fortes températures aux mijotages les plus délicats (pour remplacer le bain-marie, par exemple).
La cuisson sur le foyer est parfaitement homogène.
- Une parfaite efficacité, due à la répartition homogène de la chaleur sur toute la surface du récipient. Le diamètre des casseroles ne joue aucun rôle ; pas de perte de rendement lorsque vous employez des casseroles dont le diamètre est inférieur à celui de la zone de cuisson.
Un fonctionnement économique : la chaleur allant directement au récipient, la déperdition de chaleur est limitée ainsi que la consommation d'électricité.
- Une meilleure sécurité, les risques de brûlure sont réduits puisque la table reste froide.  C’est le récipient qui sert d'interrupteur. Il n’y a aucune possibilité de mise en route intempestive.
- Un entretien facile car les débordements ne cuisent pas.
- Economie d’énergie. L'économie d'énergie réalisée est de 40 à 60% par rapport aux tables fonte, gaz ou vitrocéramique.
Il faut en INDUCTION 4 min. 45 s. pour chauffer 2 litres d'eau, contre 8 min. 12 s. pour une plaque gaz.

Bien choisir

Il existe différentes largeurs de tables qui permettent une parfaite adaptation : 30 cm (domino), 60 cm (standard), 65 cm, 70 cm, 75 cm... et jusqu'à 120 cm.

Les récipients doivent être ferromagnétiques. Aujourd'hui, beaucoup sont compatibles avec l'induction. Pour savoir si votre récipient convient, placez un magnet. S'il reste accroché, c'est qu'il est compatible. Ne sont pas compatibles : le verre, le cuivre, l’aluminium. Sont compatibles : l’acier émaillé, la fonte, l’inox (selon alliage).

Au niveau de la sécurité
: témoins de chaleur résiduelle, verrouillage des commandes, anti débordement, anti surchauffe : les équipements de sécurité sur les plaques à induction varient selon les marques et les modèles.

Bobine : En règle générale, une bobine d’environ 2800 watts est prévue pour deux zones de cuisson. Si les deux zones de cuisson de la même bobine sont allumées, la puissance sera répartie sur les deux zones, et le réchauffement s’effectue donc deux fois moins vite. Pour un meilleur confort préférez les plaques à induction avec quatre bobines pour quatre zones de cuisson, mais celles-ci sont assez chères.

Les zones de cuisson extensibles. Le foyer s'adapte à la taille de votre récipient. Vous pouvez allumer ou éteindre une certaine partie de la zone de cuisson. Utile pour les plats hors gabarit (plat à paella, poissonnière...).

Quelles marques ? : on retrouve l'ensemble des fabricants spécialistes de la cuisson comme De Dietrich, Scholtes, Sauter, Bosch-Siemens, ou encore Miele ou encore Arthur Martin.

 


Comparez les prix !

Infos Conso 
 Actualités
 Avis consommateurs
 Baromètre des sites
 Dossiers conso
 Forum 


Bon à savoir !

Filmer en 4K : vos souvenirs en ultra haute définition

Combien de temps puis-je conserver des aliments au congélateur ?

Dois-je débrancher ma télé quand je pars en voyage ?

 Derniers avis Conso

  Aspirateur Tornado TO 5430 
MAUVAISES ODEURS

  Decoclico
ESCROQUERIE fuyez ce...
  Lave linge Whirlpool AWOD8455 
Whirlpool ZERO qualité

  SIEMENS CI36BP01
Partie congélateur défectueuse

Déposer un avis

 Contact   Partenaires   Pourquoi UC ? 
Agence DevComWeb   -   Technologie Micrologiciel™